aller page d'accueil  

Cercle Généalogique et Historique Champanellois

Association "Loi 1901" de Saint-Genès-Champanelle, 63 , France

aller page du patrimoine

Analyse sommaire - municipales 11 mars 2001

Deux listes étaient une nouvelle fois en concurrence, l'une dirigée par le maire sortant Roger Gardes et l'autre par Marie-Claude Caminada, déjà concurrentes en 1995.

Roger Gardes a pris le pari risqué de renouveler d'un coup la moitié de sa liste mais, malgré cette difficulté, il a bénéficié de la prime accordée au maire sortant et a réussi à améliorer substanciellement ses résultats par rapport à 1995, dans 7 sur 8 des bureaux de vote. L'écart en 1995 entre les 2 listes était de 33% et il a augmenté jusqu'à atteindre 39,3% soit +6,3%. Néanmoins, dans 3 bureaux, la liste de Roger Gardes n'a pas atteint le seuil des 50% des électeurs inscrits (St Genès, Laschamps et Berzet).

Seul hic, le village de Berzet a semblé montrer le plus de réticences à rappeler Roger Gardes dans ses fonctions de maire en ne lui accordant que 38,87 % des voix par rapport aux inscrits du village et en mettant en porte à faux un des ses trois candidats qui a été le seul à être dépassé par des candidats de la liste Caminada, ce qui ne s'est produit dans aucun des autres villages.

Rappellons qu'en 1995, aucun des candidats de Roger Gardes n'avait été dépassé par un membre de la liste Caminada.

Les conditions de la dernière modification du POS, de la la vente des sectionnaux à Berzet et le choix de l'implantation de la déchetterie ne sont peut-être pas étrangers à cette réaction berzetoise.

La liste Caminada s'est faite remarquée cette année par sa constitution tardive voir in-extremis, et le non-affichage dans les villages, ainsi que l'absence de réunion publique; néanmoins, une approche en profondeur avait été réalisée par son équipe qui avait lancé une série de sondages auprès de la population sur des thèmes locaux, environnement, école, loisirs, contact avec la municipalité, etc... Elle avait terminé sa campagne par des contacts directs et individuels avec les habitants des villages contrairement à la liste de Roger Gardes qui, elle, a surtout utilisé les réunions de village puisqu'elle bénéficiait de l'implantation des conseillers sortants.

La liste des électeurs, 1948 inscrits en 1995 comptait cette fois-ci 2038 électeurs inscrits. Le nombre d'habitants de la commune ayant franchi le seuil fatidique des 2500 habitants lors du dernier recensement, alors qu'il fallait constituer des listes de 19 candidats en 1995, le nombre passait à 23 candidats en 2001 d'où une difficulté supplémentaire pour constituer une liste complète, condition obligatoire en vue de son homologation à la préfecture.

En 1995, l'abstention avait été de 16,4% alors que le 11 mars elle s'est élevée à 20,3%, soit 3,9% de plus. Les habitants ayant sans doute anticipé la réélection de Roger Gardes.

Le village de Nadaillat, bien que lui ayant donné le meilleur pourcentage de voix de tous les bureaux de vote, a néanmoins placé Roger Gardes en dernière position de sa liste.

Beaune le chaud a connu le plus fort taux de participation (93,9%), Berzet prenant la dernière place (71,7%).

 * [ retour vers page municipales 2001 ] * [ retour menu élections ] *

* [ retour à la page d'accueil ] * [ retour vers bonnes réponses ] *

champanelle

croix repertoriées 59
cartes postales anciennes de la commune 153
cartes postales anciennes hors commune 47
cartes postales anciennes du Puy de Dôme 118
associations recensées sur la commune 186
coupe automobile Gordon Bennett 74

champanelle

aller page d'accueil  

aller page du patrimoine

  italiano
italiano
english
english

champanelle


Résultats des élections municipales du 25 mars 2020

Résultats des élections européennes du 26 mai 2019

Télécharger les Résultats des élections européennes du 26 mai 2019

champanelle

Tous droits réservés - © - 1999 - 2020 - Conception & réalisation Bruno FUNGENZI