go welcome page  

Circle Genealogic and Historic Champanellois

Association "Law 1901" of Saint-Genès-Champanelle, 63 , France

go patrimony page

MORNAC une légende

L'aspect légendaire du personnage se déduit par sa pérennisation au travers de récits de styles différents. Comme toute légende, si celle de MORNAC puise son inspiration dans une réalité, elle est aussitôt transcendée, et donc transformée.

I - MORNAC pérennisé

Les moyens de pérennisation servant à livrer aux générations futures l'histoires de MORNAC sont au nombre de deux : l'oral et l'écrit.

l°) L'oral

L'oral et la rumeur ont été le véhicule de cette légende, non seulement à l'époque de MORNAC , mais aussi aujourd'hui.

Chaque époque a besoin de ses rumeurs qui entretiennent une part de vérité et déforment le reste.

MORNAC est perçu comme étant toujours prêt à tout : voler, assassiner. C'est la rumeur qui se fait accusatrice et non les témoins. La région et son climat sont propices à entretenir la peur, mais également l'histoire du personnage.

Cette rumeur, va jusqu'à faire tomber MORNAC dans le dicton populaire par une mise en garde aux voyageurs : "que Dieu vous garde de MORNAC", ou par un chantage aux enfants dans lequel MORNAC remplace le loup.

De même MORNAC fut la source d'inspiration pour une complainte contenant des paroles vengeresses :" Victor MORNAC, monstre exécrable, couvert d'un voile assassin. Comment te peindre assez coupable, la. plume s'y refuse enfin".

A partir du moment où MORNAC est introduit au quotidien dans les foyers, il est vulgarisé et acquiert ainsi une part de sa légende.

L'oral aujourd'hui : rares sont les gens de souche auvergnate qui méconnaissent l'histoire de MORNAC. Ils en ont entendu parler et certaines personnes qui auraient eu un ascendant ayant résisté à MORNAC relatent le fait avec fierté. Les gens âgés semblent former la catégorie de personnes la plus informée du sujet. Dans leur récit l'aspect fait divers étouffe l'aspect historique. Et très souvent les faits sont déformés.

2°) L'écrit

MORNAC fut une source d'inspiration pour des genres littéraires différents : deux romans ont été écrits par J. de CHAMPEIX et P. BALME s'est livré à une étude historique. En 1952 a paru dans la montagne une bande dessinée se rapportant su sujet en plusieurs épisodes. Très récemment, la Galipote a ajouté un supplément illustré reprenant la vie de V. MORNAC. Egalement la vie de MORNAC fut reprise au travers d'une pièce de théâtre, et enfin d'une complainte de son époque.

Ces genres littéraires fondés sur le même fait divers, colportent pourtant un message différent. La complainte écrite après le procès de MORNAC à une connotation moralisatrice et fait l'éloge de grandes valeurs l'Education , la Justice, la Famille, la Religion, l'auteur MARCHAL, à l'instar de Jean de la FONTAINE, tire de la triste expérience de MORNAC, une maxime énonçant :

"Et la terreur de nos contrées

au bagne va finir ses jours

Et les preuves sont démontrées

que la justice se fait toujours".

(document annexe n°10)

Les romans consacrés à MORNAC furent écrits par Jean de CHAMPEIX, rédacteur au Moniteur du Puy-de-Dôme, l'un les "Exploits de MORNAC" fut publié en 1892, et l'autre "La fille de MORNAC" fut publié en 1893.

Ce genre littéraire met en exergue, la mentalité étroite des paysans, leur comportement avaricieux et leur peu d'instruction. Egalement MORNAC y est élevé au rang de héros éprouvant des "sentiments amoureux". Nous avons l'impression que l'auteur peu soucieux de retracer la vérité historique, retient les recettes du roman populaire et sentimental par exemple CHAMPEIX termine le récit des exploits de MORNAC. (p. 36) : "cette fois, c'en était fait de MORNAC, cette tentative d'évasion lui valut les plus durs traitements. Aux colonies, il fut la bête de somme, le souffre douleur des gardes-chiourmes. Longtemps il lutta cependant, au coeur il conservait une lueur d'espérance. Il pensait à sa merveilleuse Auvergne et songeait aû retour possible au pays. Par sa soumission, sa douceur, il essayait d'attendrir ses bourreaux. Un instant il put croire à sa grâce... Il se trompait. Une vingtaine de forçats quittèrent l'île de Misère, il y resta. Un grand désespoir le prit. De jour en jour le colosse dépérit, un soir il comprit que tout était fini. Je ne peux plus travailler dit-il aux gardes-chiourmes. Ce fut par un coup de trique qu'on lui répondit. Deux larmes montèrent à ses yeux ; il prête un dernier regard là-bas, vers la patrie perdue, et mourut".

Ce grand élan final et lyrique, de l'auteur termine à souhait, le roman mais recèle des inexactitudes de taille : MORNAC ne fut jamais exilé au bagne de Cayenne, et la date et les conditions de sa mort demeurent jusqu'à présent inconnues.

Dans la "fille de MORNAC", MORNAC séduit une princesse qui lui donnera un enfant. Cet épisode de la vie de MORNAC n'est relaté dans aucun ouvrage historique, ni cité à la défense. On le retrouve seulement dans la bande dessinée de la.Montagne de 1952.

Parmi nos lectures sur le sujet, seul un ouvrage historique s'est avéré fidèle, en égard aux informations recueillies dans les archives départementales du Puy-de-Dôme. L'auteur sans partialité ni sentiment, semble relater la vie de MORNAC. En effet, dans un numéro de l'Auvergne littéraire, Pierre BALME docteur en médecine et homme très érudit, évoque l'histoire de MORNAC, avec beaucoup de précisions. Dans sa conclusion, il nous informe sur le but qu'il poursuit : il estime que cette histoire devenue légende fait partie désormais du folklore d'Auvergne : la légende de MORNAC hante encore les imaginations "dans la froidure et le silence de ces hautes terres où la vie se sépare plus lentement qu'ailleurs du passé".

Comme Spirou, MORNAC fut le héros de bande dessinée. Une première bande dessinée est parue dans, la Montagne en Octobre 1952 sous la plume de Pierre Paulin VERT et illustrée par Fernand DANTAN. La Montagne utilise la forme moderne et attrayante de la bande dessinée en plusieurs épisodes pour rappeler une affaire chère aux auvergnats. Dans quelques extraits de cette bande dessinée (document annexe 10bis), nous trouvons comme dans le roman "la fille de MORNAC" de Jean de CHAMPEIX, une description de la vie amoureuse de MORNAC. Sans preuve d'authenticité de ces événements nous sommes obligés de les laisser dans le mystère de la légende.

Les auteurs s'accordent pour en faire un héros de légende. Est-ce le souhait de la population ? De toutes façons nous pouvons dire qu'actuellement nous n'avons aucune connaissance ni du lieu ni de la date de la mort de Victor Anatoine MORNAC. Mais la légende est par contre toujours bien vivante.

Récemment La Galipote, bimensuel auvergnat d'information critique a publié dans quelques numéros des suppléments retraçant en quelques épisodes la vie de MORNAC (document annexe 11)

L'auteur de ce travail Georges BEGON, présente MORNAC d'une manière très différente et personnelle : " je ne pense pas que MORNAC ait été un ange mais il m'a servi d'alibi pour clamer mon indignation contre les injustices et les abus de pouvoir" et de conclure "personne ne peut prétendre faire une oeuvre historique sur MORNAC. Il fait désormais partie de la légende, et il sera toujours réinventé.

Nous avons l'impression que Georges BEGON réhabilite MORNAC avec compréhension admiration et respect. Dans la façon dont il envisage le personnage et la société de l'époque nous pensons qu'il provoque le lecteur : "je crois en fait que MORNAC était un révolté qui toute sa vie avait été ennuyé par les gens de son entourage...".

L'attitude de l'auteur très particulière, et unique sur le sujet, semble empreinte de partialité. Ceci peut être expliqué par les liens d'ascendance qui existent entre MORNAC et la famille de sa femme. Il révèle cette parenté aux journalistes lors de la parution des numéros de la bande dessinée : "sur les traces de MORNAC", ce qui nous permet de mieux comprendre sa prise de position.

En Août 1980 à Tauves, un amateur et les habitants de la région ont mis en scène la vie de MORNAC, la pièce était intitulée "MORNAC tu iras voir Satan".

En constatant que de nos jours MORNAC est encore présent grâce à des livres, une pièce de théâtre, des bandes dessinées, nous sommes persuadés de son caractère légendaire. Aussi Pierre BALME avait-il raison d'écrire en 1944 que cette "histoire était partie intégrante du folklore d'Auvergne".

II- MORNAC victime de la légende

Dans le dictionnaire Larousse, le .mot légende est défini comme "un récit merveilleux où les faits historiques sont transformés par l'imagination populaire ou par l'invention poétique".

La vie si tristement "merveilleuse" de Victor Antoine MORNAC peut s'apparenter à une légende. En effet le récit populaire a modifié la personnalité de cet homme : le rendant tantôt "ange" tantôt "bête", mais a contribué à la perte d'une certaine vérité.

Plus d'un siècle après les événements qui ont secoué le Puy-de-Dôme, il est étonnant de constater qu'un tel personnage revive de façon très régulière aux travers de genres littéraires différents et parfois vivants (théâtre et bande dessinée). De plus il n'est pas rare d'apercevoir dans la presse régionale des entrefilets consacrés à MORNAC, nourrissant ainsi une légende toujours présente.

Par exemple un article de la Montagne à la fin de 1986 consacrait dans la rubrique des figures célèbres un passage à MORNAC.

Malgré tous ces écrits, et nos nombreuses investigations, nous n'avons pu découvrir ni le lieu, ni la date de la mort de V. A MORNAC.

Dans le Puy-de-Dôme, à Toulon aux registres de l'Etat Civil ou aux archives historiques de la marine, aucune date, aucun lieu ne précise la fin de sa vie. Même si nous savons qu'il était vivant jusqu'au 13/10/1862 (date de sa libération de la chaîne), nous trouvons surprenant de ne pouvoir obtenir une telle information qui est d'ordre civique et donc accessible.

MORNAC serait-il alors immortel ?... Dans le coeur des auvergnats, bien des gens revendiquent avec fierté ce héros, partie de leur patrimoine régional. Il est vrai que la' dimension héroïque de ce personnage s'accommode mal d'une mort de simple mortel. La rumeur s'est accaparée de MORNAC et continue de le faire vivre.

La population admettrait alors difficilement une mort banale, fin indigne d'un héros car elle démystifierait la légende.

Entre l'histoire et la légende, la vérité est parfois bien difficile à établir. Faut-il quand le problème se pose sacrifier la légende à l'histoire ?

La légende a besoin d'un fondement historique pour se développer et perdurer. Mais l'authenticité des faits ne doit pas devenir victime d'une légende envahissante. Il est en effet nécessaire pour l'historien de retrouver l'intégrité des sources non seulement pour analyser le passé mais aussi pour mesurer les transformations de la réalité par le récit populaire.

L'étude de la légende permet de cerner le comportement de cette population qui colporte un récit.

A l'issue de ce travail une alternative s'ouvre à nous :

- Soit, on privilégie le côté légendaire du récit, et l'incertitude concernant, la date et le lieu de la mort de MORNAC. Il aurait donc disparu de façon mystérieuse qu'il aurait vécu, mais en payant un lourd tribu à la légende : la privation de liberté et une triste célébrité.

- Soit, on privilégie le côté historique et c'est ce que nous souhaitons, afin de connaître ce qui a pu conduire à la disparition sans trace de la famille de MORNAC. Comment expliquer que les dates de décès de MORNAC, son frère, ses soeurs ne soient pas consignées sur les registres d'Etat Civil de Laqueuille ?

Nous comprenons que l'aspect légendaire s'accommode de ces lacunes. Ne nous en satisfaisant pas, nous poursuivons nos recherches à Toulon là où s'arrête la trace d'un bandit de grand chemin d'Auvergne : Antoine Victor MORNAC.

* [ blason de Mornac ] *

* [ introduction ] *

* [ portrait de Mornac ] *
(d'après G. BEGON)

* [ PREMIÈRE PARTIE : MORNAC PAR LES AUTRES ] *

* [ DEUXIÈME PARTIE : DES DIFFICULTÉS ET DES FAITS CONFIRMES ] *

* [ Bibliographie ] *

* [ Documents annexes ] *

last update on July 13, 2004

* [ retour page sommaire Mornac ] * [ retour à la page d'accueil ] *

champanelle

listed crosses 59
old postcards of the commune 153
old postcards except commune 47
old postcards of Puy de Dôme 118
associations listed on the commune 186
Gordon Bennett Cup 74

champanelle

go welcome page  

go patrimony page

  français
français
italiano
italiano

Detailed results of the second turn of April 24, 2022



champanelle

All rights reserved - © - 1999 - 2022 - Design & realization Bruno FUNGENZI